Covid-19 : faut-il obliger les soignants à se faire vacciner ?

Covid-19 : faut-il obliger les soignants à se faire vacciner ?

La vaccination des soignants fait débat. C'est le cas à l'hôpital Saint-Camille de Bry-sur-Marne (Val-de-Marne). Des soignants ont refusé de se faire vacciner. En conséquence, des médecins réclament la vaccination obligatoire de tous les soignants.

Manque de recul sur le vaccin, peur des effets secondaires, voilà ce qui freine de nombreux soignants. Sur les 600 000 doses de vaccin AstraZeneca reçues dans les hôpitaux, seuls 25% ont été utilisés. Alors, de plus en plus de voix s'élèvent. Parmi elles, celle du professeur François Chast, chef du service de pharmacie clinique à l'hôpital Necker-Enfants Malades (AP-HP) de Paris. Il estime qu'il ne faut plus laisser le choix et imposer la vaccination aux soignants.

Toute l'info sur

Le 20h

Le Covid-19 est devenu la première des maladies nosocomiales. En un an, 45 000 personnes l'ont contracté à l'hôpital. Et dans un tiers des cas, c'est un personnel de santé qui est à l'origine de la contamination. Plusieurs vaccins sont déjà obligatoires pour les soignants. Le professeur Jean-Michel Molina, chef de service de l'unité maladies infectieuses et tropicales à l'hôpital Saint-Louis (AP-HP) de Paris, aimerait voir cette liste rallongée.

La vaccination simplifierait aussi l'organisation des soins à l'hôpital, car depuis quelques jours la règle a changé. Désormais, lorsqu’un soignant est malade, il doit être placé à l'isolement au moins sept jours.

Sur le même sujet

Lire et commenter