Covid-19 : l'inquiétude monte dans les hôpitaux des Vosges à l'approche des fêtes

Covid-19 : l'inquiétude monte dans les hôpitaux des Vosges à l'approche des fêtes

REPORTAGE - L'Hexagone s'éloigne de l'objectif des 5000 cas maximum par jour fixé par Emmanuel Macron pour pouvoir passer au déconfinement mardi prochain. Dans les Vosges comme dans plusieurs autres départements, les hôpitaux craignent de devoir accueillir de plus en plus de patients Covid.

Avec 14.000 cas de contaminations supplémentaires en 24 heures, l'inquiétude est vive dans une quinzaine de départements. Dans un service Covid des Vosges, une cinquantaine de patients sont hospitalisés. Au grand regret des soignants, les chiffres qui baissaient la semaine dernière remontent. À l'hôpital d'Épinal, le coronavirus ne laisse pas de répit. Pendant cette deuxième vague, le nombre de patients baisse moins vite que lors du premier pic épidémique. Il faut donc réorganiser l'activité hospitalière. Certains soins programmés ont dû être reportés.

Toute l'info sur

La France à l'épreuve des variants du Covid-19

Les dernières actualités sur la pandémie

Bien que le service de réanimation soit encore loin de la saturation, l'approche des fêtes inquiète. Le taux d'incidence du département des Vosges est deux fois plus important que la moyenne nationale. La preuve, un médecin généraliste est passé de zéro patient Covid à 38 en quelques semaines. Pour lui, il faudrait être très prudent lors des rassemblements.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Jean Castex veut "mettre le paquet sur la vaccination" en mars et avril

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

Comportement, climat, géographie... pourquoi les chiffres du Covid font-ils le yoyo d'une région à une autre ?

Vaccination des soignants : comment expliquer les disparités entre professions ?

Lire et commenter