Nièvre : face à l'augmentation des cas de Covid, l'inquiétude gagne les hôpitaux et les Ehpad

Nièvre : face à l'augmentation des cas de Covid, l'inquiétude gagne les hôpitaux et les Ehpad

REPORTAGE - Le nombre de cas positifs au Covid-19 a recommencé à grimper mercredi. Dans la Nièvre, la situation est inquiétante dans les hôpitaux et les maisons de retraite.

Depuis quelques jours, le coronavirus circule de plus en plus dans les Ardennes. Le fameux taux d'incidence reste également très élevé dans une vingtaine de départements. À l'hôpital Pierre Bérégovoy de Nevers (Nièvre), les cas de Covid ne baissent pas, et le service de réanimation reste saturé. Les lits se vident aussi vite qu'ils se remplissent. Dans l'établissement, le nombre de soignants contaminés a augmenté par rapport au mois de mars. Le personnel est donc moins nombreux et sous tension. Noémie Paraut, une infirmière, se dit épuisée. 

Toute l'info sur

La France à l'épreuve des variants du Covid-19

Les dernières actualités sur la pandémie

La situation tend à s'aggraver. Par rapport à la première vague, les besoins en hospitalisation ont doublé dans cet hôpital. Si la Nièvre a été épargnée en ce début de deuxième vague, les transferts de patients sont désormais nécessaires. L'hôpital Pierre Bérégovoy en a effectué neuf en une semaine. Les cas de Covid se multiplient également dans les Ehpad du département bien plus touché qu'au mois de mars.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Jean Castex veut "mettre le paquet sur la vaccination" en mars et avril

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

Vaccination des soignants : comment expliquer les disparités entre professions ?

Comportement, climat, géographie... pourquoi les chiffres du Covid font-ils le yoyo d'une région à une autre ?

Lire et commenter