Martinique : "Une médecine de catastrophe" dans les hôpitaux saturés

Martinique : "Une médecine de catastrophe" dans les hôpitaux saturés

FOCUS - Les renforts viennent d'arriver de Métropole. Mais la situation est toujours critique dans les hôpitaux en Martinique.

La situation difficile en Martinique. Il suffit en effet de voir l'état des hôpitaux sur place. Au CHU de Fort-de-France par exemple, il n'y a plus que trois lits de réanimation disponibles sur les 48. Autant dire aucun au regard de la vitesse à laquelle progresse l'épidémie. 

Toute l'info sur

Variant Delta : la France face à une quatrième vague

Le chef du service de réanimation de l'hôpital de Fort-de-France évoque même une "médecine de catastrophe". Pour l'instant, seule l'arrivée de la réserve sanitaire et des volontaires permet de soulager le personnel soignant sur place. Aussi, les évacuations sanitaires se poursuivant au compte-gouttes vers Paris permettent de libérer quelques lits en réanimation.

En Martinique et Guadeloupe, un taux d'incidence cinq fois supérieur à l'Hexagone

Depuis un mois, la Martinique a déjà connu 86 décès liés au Covid. C'est du jamais vu depuis l'apparition de la pandémie dans le département. En comptant aussi la Guadeloupe, les deux départements connaissent un taux d'incidence cinq fois supérieur à celui de la Métropole. C'est énorme, alors que la vaccination peine toujours à dépasser les 20% dans les deux départements.

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.