Covid-19 : pourquoi le Pas-de-Calais réclame un confinement le week-end ?

Covid-19 : pourquoi le Pas-de-Calais réclame un confinement le week-end ?

REPORTAGE - Le Covid-19 progresse rapidement dans le Pas-de-Calais. Son préfet demande ainsi un confinement pour les trois prochains week-ends.

Dans le Pas-de-Calais, c'est au cœur de Desvres et Samer que le virus progresse le plus rapidement, soit 600 cas pour 100.000 habitants, trois fois plus qu'au niveau national. Une situation qui n'étonne pas certaines personnes. "Du fait qu'on soit dans les parties rurales, les gens ne respectent pas forcément les gestes barrières", a lancé une aide-soignante. C'est peut-être la raison qui explique la flambée de l'épidémie à Desvres. Le masque par exemple est obligatoire aux abords des écoles ou lors des marchés, mais pas sur les rues commerçantes. Beaucoup d'habitants n'en voient pas trop l'utilité.

Toute l'info sur

La France face à une 3ème vague d'ampleur

Desvres est près de Calais et Dunkerque où le variant anglais explose. Pour freiner l'épidémie, le préfet du Pas-de-Calais demande un confinement pour les trois prochains week-ends dans son département. Les habitants, eux, comprennent cette décision, les commerçants par contre la regrettent. Pour sa part, le maire de la ville n'est pas contre un confinement le week-end, mais il réclame surtout une accélération de la vaccination. Demain, on saura sans doute ce qui attend les villes et les campagnes du Pas-de-Calais.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pourquoi le Chili se reconfine-t-il alors qu'il est le 3e pays le plus vacciné au monde ?

EN DIRECT - Les premiers enseignants de plus de 50 ans "vaccinés dès la semaine prochaine"

Vacances confinées : ces Français qui trichent (sciemment ou sans le savoir)

Aurélien éliminé de "Koh-Lanta" : "Avec Thomas, on peut clairement parler de trahison"

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

Lire et commenter