Covid 19 : pourquoi les 65-74 ans se sentent-ils "oubliés" de la vaccination ?

Covid 19 : pourquoi les 65-74 ans se sentent-ils "oubliés" de la vaccination ?

Les personnes âgées de plus de 65 ans et moins de 75 ne sont pour le moment pas éligibles à la vaccination contre le Covid. Les données sur l'efficacité du sérum ne seraient pas suffisantes.

Thierry a 71 ans et souffre d'une maladie cardiaque chronique. Il est donc vulnérable, mais il n'est pas éligible à la vaccination. "On se trouve dans la tranche d'âge correspondant à plus de 65 ans et moins de 75. On sent qu'on nous ait un peu oubliés", confie-t-il.

Toute l'info sur

Le 20h

Les doses d'AstraZeneca sont administrées aux soignants et aux personnes atteintes de comorbidité de moins de 65 ans. Les vaccins à ARN messager Pfizer et Moderna sont, eux, réservés aux plus de 75 ans, prioritaires parce qu'ils sont les plus fragiles. Entre les deux, un peu plus de sept millions de Français échappent à la campagne de vaccination.

Le Dr Xavier Pothet, médecin généraliste à Vanves (Hauts-de-Seine) explique qu'il n'a pas le droit de vacciner les plus de 65 ans. Les essais cliniques d'AstraZeneca seraient insuffisants. "Les 65-74 ans sont une population particulière pour laquelle le vaccin n'a pas de données suffisantes pour qu'on puisse apprécier l'efficacité de la vaccination", déclare-t-il.

Ces personnes "oubliées" devront donc attendre les doses Pfizer et Moderna, début avril. Mais la Haute Autorité de santé pourrait, dès la semaine prochaine, élargir la vaccination AstraZeneca aux plus de 65 ans. C'est d'ailleurs déjà le cas en Grande-Bretagne et l'Organisation Mondiale de la Santé y est favorable.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

Covid-19 : une réunion à l'Élysée pour préparer la réouverture des lieux fermés

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Covid-19 : la France va durcir ses restrictions pour les voyages dans les pays les plus touchés

Affaire Mia : pourquoi l'alerte enlèvement a-t-elle été levée aussi rapidement ?

Lire et commenter