Covid-19 : que sait-on sur le nouveau virus mutant ?

Covid-19 : que sait-on sur le nouveau virus mutant ?

On parle beaucoup du nouveau variant du Covid-19 en Grande-Bretagne. Faut-il s'en inquiéter dans l'Hexagone ?

Selon Olivier Véran, ministre de la Santé, et Arnaud Fontanet, épidémiologiste membre du Conseil scientifique, il faut se préoccuper du variant du coronavirus apparu en Grande-Bretagne. En effet, celui-ci se transmet beaucoup plus facilement. On estime qu'il est 50% plus contagieux que la première souche. Mais même s'il est plus contagieux, cela ne veut pas dire qu'il est plus dangereux et plus virulent. En réalité, rien ne dit pour l'instant que ce virus entraîne plus de formes graves.

Toute l'info sur

Le 13h

En ce qui concerne le nombre de contaminations dans l'Hexagone, on évoque entre dix à quinze cas mais il pourrait bien y en avoir beaucoup plus. Les tests dont on dispose ne permettent pas tous de dire si un patient est infecté par le variant ou par la souche d'origine.

Jusqu'à ce jour, il est impossible de dire à quelle vitesse ce variant va ou peut se propager dans le pays. En Grande-Bretagne, on sait qu'il est apparu au mois de septembre et a circulé massivement à partir du mois de décembre. C'est la raison pour laquelle les scientifiques parlent de bombe à retardement.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : Véran confirme "des mesures supplémentaires" si le virus continue sa progression

EN DIRECT - Covid-19 : "Les variants changent complètement la donne depuis trois semaines", affirme Jean-François Delfraissy

Cluster en Haute-Savoie : que faisait le groupe d'étudiants britanniques dans cette station de ski ?

En cas de reconfinement, Blanquer aspire à garder les écoles ouvertes

Covid-19 : l'Espagne n'a plus les moyens de reconfiner

Lire et commenter