Covid-19 : vers un rappel vaccinal pour tous ? "C'est le sens de l'histoire", affirme Macron

Covid-19 : vers un rappel pour tous ? "C'est le sens de l'histoire", affirme Macron

RAPPEL - En déplacement dans le Nord ce vendredi, Emmanuel Macron s'est dit prêt à une éventuelle généralisation de la troisième dose de vaccin contre le Covid-19.

Au même titre que ses voisins européens, même si la reprise épidémique est moins forte pour le moment, la France est, elle aussi, frappée par une nouvelle vague du Covid. Cela se voit dans le nombre de contaminations quotidiennes. En moyenne calculée sur 7 jours, il est désormais supérieur à 13.000, c'est trois fois plus qu'il y a un mois. Toutefois, l'exécutif espère pouvoir la contenir et traverser l'hiver sans mesures supplémentaires grâce aux outils mis en place, au premier rang desquels la vaccination. Ainsi, Emmanuel Macron, en déplacement dans le Nord, a rappelé ce vendredi que "l'épidémie est encore là" et que le vaccin est la seule façon de se protéger et de protéger ses proches, "en particulier les ainés les plus fragiles", mais aussi "d'aider les soignants".

Toute l'info sur

La France touchée par une cinquième vague de Covid-19

Par ailleurs, pour contrer la baisse d'efficacité des vaccins avec le temps, les plus de 65 ans et les personnes à risques de forme grave ont commencé à recevoir une dose de rappel. À partir du 15 décembre, elle sera nécessaire pour prolonger leur pass sanitaire. Cette dose de rappel sera ensuite accessible aux 50-64 ans à partir du 1er décembre. "Car à plus de 80%, ce sont les plus de 50 ans qui sont dans les services hospitaliers", a souligné le chef de l'État.

Les plus de 40 ans éligibles au rappel

Concernant les autres tranches d'âge, la Haute autorité de santé a rendu ce vendredi son avis et préconise de proposer également un rappel aux personnes âgées de 40 ans et plus.

"On va organiser les choses de la manière la plus rapide et la plus efficace possible pour qu'on puisse procéder au rappel de vaccination de tous nos compatriotes qui en ont besoin", a précisé Emmanuel Macron.

Lire aussi

En revanche, la troisième dose pour toutes les classes d'âge n'est pas encore à l'ordre du jour. Du moins pour le moment. "Je ne serai pas étonné qu'on aille progressivement vers des rappels vaccinaux pour tous les adultes vaccinés, je pense que c'est un peu le sens de l'histoire", a résumé le chef de l'État, se disant "pragmatique".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 61.000 nouveaux cas en 24 heures, "record" de cette 5e vague

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : une troisième personne décédée

Covid-19 : peut-on recevoir une dose de Moderna après une vaccination Pfizer (et inversement) ?

Covid-19 : passeport vaccinal, télétravail... Le Royaume-Uni serre la vis

Faut-il se refaire intégralement vacciner si on est en retard pour sa 3e dose ? Le 20H vous répond

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.