Déconfinement : la prudence reste extrême pour les plus âgés et les plus fragiles

Déconfinement : la prudence reste extrême pour les plus âgés et les plus fragiles

REPORTAGE - Malgré le déconfinement, les personnes vulnérables doivent encore rester au maximum chez elles. En effet, la vague épidémique est bien loin d'être terminée.

Mercredi, le président de la République a rappelé que l'épidémie n'était pas encore derrière nous. Même si la vie commence à reprendre son cours normal, les plus fragiles doivent encore rester confinés. C'est le cas de Sylviane Deparnay, âgée de 61 ans. Ayant subi une greffe de rein, cette infirmière à la retraite figure parmi les personnes vulnérables. Cela fait plus de eux mois qu'elle reste chez elle pour ne pas prendre de risque.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 21/05/2020 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 21 mai 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Disparition de Gaspard Ulliel : qui est sa compagne Gaëlle Pietri, mère de leur fils Orso ?

Décès de Gaspard Ulliel : ce que l'on sait sur les circonstances de l'accident de ski

EN DIRECT - Covid-19 : pour "donner de la visibilité", un Conseil de défense sanitaire prévu ce jeudi

Grève des enseignants : à quoi faut-il s'attendre pour la manifestation de ce jeudi ?

Maroc : le parquet antiterroriste ouvre une enquête après "l'assassinat" d'une touriste française

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.