Coronavirus : la solidarité s'organise face au manque de masques de protection

Coronavirus : la solidarité s'organise face au manque de masques de protection

CORONAVIRUS - Les masques promis par le gouvernement dans les 25 départements les plus touchés tardent à arriver. Partout dans l'Hexagone, des actions de solidarité sont mises en place pour approvisionner malgré tout les professionnels de santé. Illustration à Limoges.

Les soignants qui sont chaque jour en contact avec des personnes contaminées par le coronavirus s'inquiètent du manque de masques de protection. Face à la situation, en Nouvelle-Aquitaine, les autorités régionales ont décidé de distribuer deux millions de pièces aux professionnels de santé. Ces masques étaient stockés depuis dix ans après l'épidémie de grippe H1N1. Le CHU de Limoges a ainsi bénéficié de 30.000 masques pour protéger les personnels les plus exposés au coronavirus.

Toute l'info sur

Le 13H

Lire aussi

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 19/03/2020 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 19 mars 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

EN DIRECT - Covid-19 : en Allemagne, un premier cas suspect de variant Omicron détecté

VIDÉO - "Vous ne pourrez pas revenir" : le désarroi des voyageurs pris de court par l'arrêt des liaisons Maroc-France

Pass sanitaire : la validité des tests PCR réduite à 24 heures

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.