Deuxième vague de Covid-19 : pourquoi ça baisse si vite ?

Deuxième vague de Covid-19 : pourquoi ça baisse si vite ?

TOUS CONCERNES - Entre le taux de contamination et le nombre de tests positifs recensés dans l'Hexagone, la situation épidémique semble s'améliorer. Comment l'expliquer ?

Les députés de la majorité soutiennent les commerces et demandent leur réouverture pour le 27 novembre. Une requête qui intervient à l'heure où on ne parle même plus d'une baisse, mais d'une chute vertigineuse du nombre de contaminations au coronavirus. En quinze jours, le taux d'incidence pour 100 000 habitants a été divisé par deux. En plus, la courbe est tirée vers le bas par les grandes métropoles, à l'image de Paris, Lille et Lyon. Des chiffres qui donnent du grain à moudre aux commerçants pour affirmer que la situation va bien dans l'Hexagone. Mais est-ce réellement le cas ? Comment expliquer cette tendance à la baisse ?

Ce mardi 17 novembre 2020, Benjamin Cruard, dans sa chronique "Tous concernés", est revenu sur les chiffres de contaminations au coronavirus dans le pays. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 17/11/2020 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Toute l'info sur

La Matinale

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon une revue médicale

Producteur tabassé par des policiers à Paris : que s'est-il passé ?

Ce qu'il sera possible (ou non) de pratiquer dans les stations de ski pendant les vacances de Noël

EN DIRECT - Covid-19 : le taux de reproduction du virus continue de baisser en France

"Un chagrin presque insupportable" : Meghan Markle évoque sa fausse couche dans une poignante tribune

Lire et commenter