Dr Gérald Kierzek sur les conditions sanitaires autour des grands évènements : "C'est une étape intermédiaire"

Dr Gérald Kierzek sur les conditions sanitaires autour des grands évènements : "C'est une étape intermédiaire"

Avec le système de dépistage massif, les événements comme les concerts pourront-ils reprendre ? Quelles sont les conditions sanitaires qui devraient entourer les grands évènements de l'été ?

Le Dr Gérald Kierzek, médecin urgentiste à l'hôpital Hôtel-Dieu (AP-HP) à Paris et consultant TF1-LCI affirme que le dépistage massif est une "une étape intermédiaire, avant de pouvoir rouvrir dans les conditions normales. Au début d'un concert, il faut vérifier qu'il n'y a pas de contamination. Le premier objectif est de dépister les super-contaminateurs. D'où l'intérêt des tests antigéniques rapides. Cela permet bien sur de sécuriser un endroit à risque. que les conditions de propagations du coronavirus sont plutôt un petit espace, non pas un grand espace qui manque de ventilation. D'ailleurs, dans les concerts, il y a plutôt des jeunes en bonne santé, donc moins de facteur de risque. Ce ne sont pas les conditions de transmission normale, car il y a la protection des masques".

Toute l'info sur

Le 20H l'Edition Spéciale

"Effectivement, cela peut être aussi le cas des discothèques ou des salles de sport. On peut imaginer aussi des tests antigéniques devant ces enseignes pour plus de sécurité. Après ces tests, on espère un cas favorable et reprendre une vie normale. Et pourquoi pas des concerts comme à Liverpool sans les masques", ajouta-t-il.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 72.000 contaminations en 24 heures, un pic jamais atteint, selon O. Véran

Covid-19 : peut-on recevoir une dose de Moderna après une vaccination Pfizer (et inversement) ?

Avant son débat face à Bruno Le Maire, que propose Eric Zemmour sur l'économie ?

Macron présente ses priorités pour la présidence française de l'UE ce jeudi lors d'une conférence de presse

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : une troisième personne décédée

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.