Écoles : les fermetures de classes se multiplient

Écoles : les fermetures de classes se multiplient

REPORTAGE - Pour éviter de fermer tous les établissements, le gouvernement a changé de protocole sanitaire. Depuis ce lundi matin dans les 19 départements confinés, une classe fermera dès le premier cas de contamination au Covid parmi les élèves.

Classe fermée parce qu’un élève vient d’être testé positif au Covid. Ce lundi matin, Maryse Vanesse, directrice de l’école élémentaire Georges Brassens à Sailly-Labourse du Pas-de-Calais, doit donc réagir vite. “C’est assez stressant et puis on essaie de faire au maximum”, précise-t-elle, en s’assurant notamment que les enfants restent confinés dans leur salle. Ils attendent que leur père ou leur mère arrive. Mais devant l’entrée, nous découvrons d’autres parents qui affluent à leur tour. Pas directement concernés mais tout aussi inquiets. Sur les onze classes de l’établissement, cinq ont dû fermer comme l’exige la nouvelle règle pour éviter la propagation du virus.

Toute l'info sur

La France face à une 3e vague d'ampleur

Depuis ce lundi, de la maternelle au lycée, dans les 19 départements confinés, lorsqu’un seul élève est testé positif au Covid-19, il est isolé dix jours minimum et sa classe fermée pendant sept jours. Il n’est pas simple de s’y retrouver. Dans une école CE2B parisienne, un tiers des classes vient de fermer. Certes, la directrice a prévenu les familles par mail ce week-end, mais l’organisation pour les parents demeure délicate. L’un des parents peut bénéficier d’un arrêt de travail s’il y a un justificatif de l’école. Et cela risque d’être utile, des milliers de fermetures de classes sont à prévoir dans les prochains jours.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Proche-Orient : Biden assure à Netanyahu qu'"Israël a le droit de se défendre"

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

Covid-19 : pourra-t-on se faire vacciner durant le week-end de l'Ascension ?

Roselyne Bachelot confie souffrir d'un "Covid long"

"Pass sanitaire" et sortie de l'état d'urgence : les députés votent finalement le texte

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.