VIDÉO - Elle rencontre celui qui s'est fait greffer le visage de son défunt mari

DirectLCI
ÉMOTION - Une Américaine, qui avait accepté de faire don des organes de son mari défunt, a rencontré l'homme qui a hérité de ses os, muscles, peau et nerfs faciaux. Ce dernier a été transplanté en juin 2016, 10 ans après s’être retrouvé totalement défiguré suite à une tentative de suicide.

"Cette chirurgie est celle qui m’a fait redevenir normal", confiait en février dernier Andy Sandness, un Américain de 31 ans resté défiguré pendant dix ans après avoir tenté de mettre fin à ses jours. Huit mois plus tard, celui dont la greffe du visage fait figure de prouesse médicale, a pu rencontrer celle sans qui rien n'aurait été possible. Lilly Ross a perdu son mari en juin 2016. Après avoir accepté de faire don de ses organes, elle a donné son accord pour une transplantation de la face. C'est donc Andy Sanders qui en a bénéficié et peut désormais exposer un nouveau visage, au terme de huit interventions de 56 heures, ayant mobilisé pas moins de 60 personnes. Os, muscles, peau et nerfs faciaux du donneur, ont été prélevés à cette fin.


Seize mois plus tard, la rencontre filmée entre les deux Américains dans la bibliothèque de la clinique Mayo, dans le Minnesota, n'a laissé aucun des deux indifférents. 

En vidéo

La greffe impressionnante d'Andy Sandness

"Faire mon deuil"

"Rencontrer Andy m'a enfin permis de faire mon deuil. Après tout ce qu'il s'est passé, on peut dire qu'il fait partie de la famille", a confié Lilly Ross, accompagné de son fils pour l'occasion. "Il y a évidemment beaucoup d'émotion. Je suis heureux mais il y a aussi une part de tristesse car tous les deux ont perdu un être cher", a pour sa part expliqué Andy Sandness. Le mari de Lilly Ross s'était suicidé.

Plus d'articles

Sur le même sujet