Epidémie : cette deuxième vague est-elle plus haute que la première ?

Epidémie : cette deuxième vague est-elle plus haute que la première ?

L'alerte est maximale ce mercredi soir. Les services de réanimation et d'hospitalisation sont débordés. Cette deuxième vague, est-elle comparable à la première ?

Emmanuel Macron a affirmé lors de son allocution que cette deuxième vague de l'épidémie était plus dure et plus meurtrière que la première. Depuis le début du mois de septembre, le nombre de patients hospitalisés pour Covid-19 augmente. Près de 19 000 mardi, un chiffre comparable au 29 mars dernier. Une tendance que connaissent également les services de réanimation. 2 909 patients en soin critique pour coronavirus hier, c'est autant que fin mars. Quant aux nombres de décès quotidiens, on en dénombrait hier 188, s'approchant aussi des chiffres d'il y a sept mois.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 28/10/2020 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 28 octobre 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Éric Zemmour : immigration, retraite, natalité... ses arguments passés au crible

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour remet en cause les limitations de vitesse et veut supprimer le permis à points

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

VIDÉO - "Sept à Huit" : les confidences d'Amel Bent sur sa douloureuse maternité

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : "Du point de vue des idées, Zemmour c'est l'apogée du n'importe quoi", dénonce Castaner

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.