Épidémie de Covid-19 : peut-on déjà mesurer l’impact des fêtes et du variant anglais ?

Épidémie de Covid-19 : peut-on déjà mesurer l’impact des fêtes et du variant anglais ?

Chaque jour ou presque, de nouvelles questions apparaissent liées à cette épidémie. Peut-on déjà mesurer les conséquences de la Saint-Sylvestre en matière de contamination ? À quelle vitesse le variant Anglais se propage-t-il ?

Le nombre de cas positif au Covid-19 a augmenté de 39% la semaine dernière. Est-ce un effet des réveillons ? Selon le Professeur Renaud Piarroux, épidémiologiste à l'hôpital de la Pitié-Salpétrière, on est en train de doublé le nombre de cas par rapport au point le plus bas qui était au début du mois de décembre. Il faudra encore attendre quelques jours pour connaître les effets de la Saint-Sylvestre. Mais quels que soient ces résultats, la croissance de l'épidémie semble durable comme le montre le taux d'incidence. Le nombre de cas positif dépasse en effet le seuil d'alerte dans toute la France métropolitaine. Seule la Guadeloupe, la Martinique et la Réunion restent en vert aujourd'hui.

Toute l'info sur

Le 20h

Depuis la mi-décembre, seuls les services de réanimation restent à un niveau stable. Mais l'arrivée du variant Britannique inquiète le Professeur Bruno Megarbane, chef du service de réanimation médicale et toxicologique de l'hôpital Lariboisière à Paris. Selon les premières estimations, le variant britannique représente actuellement 1% des tests positifs, soit l'équivalent de 200 nouveaux cas par jour.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de deux millions de morts dans le monde depuis le début de la pandémie

Covid-19 : Frédéric Mitterrand hospitalisé en urgence à Paris

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

Vaccination : c'est parti pour la prise de rendez-vous en ligne sur le site Sante.fr

Les alertes neige sont levées, un département en vigilance crues

Lire et commenter