Épidémie : les premiers effets du confinement ?

Épidémie : les premiers effets du confinement ?

Les chiffres des patients en réanimation continuent d'augmenter en France, mais d'autres indicateurs incitent à l'optimisme. Dans les seize départements confinés depuis le 20 mars, on observe un net ralentissement du nombre de personnes contaminées.

La vie ralentit depuis deux semaines et demi. Les commerces non-essentiels fermés. Dans le Pas-de-Calais, les restrictions mises en place le 20 mars dernier semblent commencer à produire un effet. 495 cas pour 100 000 habitants : le taux d'incidence a baissé de 11% depuis le début du mois. Une note d'espoir pour beaucoup. Mais ces chiffres locaux sont-ils vraiment révélateurs de l'impact des restrictions ?

Toute l'info sur

Le 20h

Si l'on prend tous les départements concernés par ces mesures, le nombre de cas pour 100 000 habitants a augmenté de 14% depuis le 20 mars. Sur la même période dans le reste de la France, il a augmenté de 28%, deux fois plus.

Pour l'instant, les admissions en réanimation continuent d'augmenter. L'Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes vient même de demander aux hôpitaux de déprogrammer l'ensemble ds interventions non-urgentes.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Retour à l'école, fin des 10 km, ouverture des terrasses... les dates à connaître pour les prochaines semaines

"On sera à 600 morts par jour d'ici quelques semaines" : le cri d'alerte du Pr Jean-François Timsit

INFO TF1/LCI - Rentrée scolaire : ce que prévoit le protocole sanitaire à partir de lundi

EN DIRECT - Covid-19 : toujours près de 6000 patients en réanimation

Rentrée scolaire, frontières, vaccination... de quoi parlera Jean Castex ce jeudi ?

Lire et commenter