Fêtes clandestines : un risque épidémique ?

Fêtes clandestines : un risque épidémique ?

TOUS CONCERNES - Trois personnes sont placées en garde à vue ce week-end après une soirée privée qui a réuni entre 300 et 400 personnes à Joinville-le-Pont (Val-de-Marne). Benjamin Cruard revient sur ces fêtes clandestines et les risques épidémiques.

Sur les quinze derniers jours, 500 personnes étaient réunies lors d'une soirée Halloween dans une villa près de Draguignan. Une enquête a été ouverte et quarante invités ont été verbalisés. En effet, ce genre de fête a pris de l'ampleur selon les témoignages de beaucoup de gens sur Twitter. Les chauffeurs de taxi et de VTC affirment également que les fêtes continuent un peu partout dans les appartements. Toutefois, le taux d'incidence du virus diminue chez les jeunes de 20 à 29 ans, et ce, malgré les soirées.

Ce lundi 16 novembre 2020, Benjamin Cruard, dans sa chronique "Tous concernés", nous parle des fêtes clandestines un peu partout dans le pays malgré le Covid. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 16/11/2020 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Toute l'info sur

Les Matins LCI

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Passe d'armes entre Marion Maréchal et Marine Le Pen au sujet d'Éric Zemmour

EN DIRECT - Covid-19 : la décrue se poursuit à l'hôpital

Que font Eric Zemmour et Marion Maréchal en Hongrie ?

INFO LCI - "Pendez les blancs" : la cour d’appel de Paris relaxe Nick Conrad

Qui est Sarah Knafo, conseillère d'Eric Zemmour ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.