VIDÉO - C'est quoi le maté, cette infusion dont raffole Antoine Griezmann "l'Uruguayen" ?

BIEN-ÊTRE
ANTI-FATIGUE - Antoine Griezmann, l'attaquant des Bleus, ne commence pas un match sans en boire. Le maté, cette infusion en provenance d'Amérique latine, particulièrement appréciée en Uruguay et bourrée d'antioxydants, pourrait bien devenir la boisson du moment. A condition de s'accommoder de son goût amer.

Voilà peut-être bien la botte secrète d'Antoine Griezmann ! Pour être en forme, l'attaquant de l'équipe de France de football, complètement accro, ne cesse de boire du maté, une infusion à base de plantes, véritable institution en Amérique latine, notamment en Uruguay. "C'est comme du thé ou du café. J'en bois tout le temps avant l'entraînement. Ça me réveille", avouait le buteur de l'Atlético Madrid - parfois surnommé "l'Uruguayen" - dans une vidéo de la Fédération française de football lors de l'Euro 2016. 

Cette boisson très énergisante en raison de sa forte concentration en caféine est réalisée à partir d'une plante appelée le "yerba maté" qui appartient à la famille du houx. On en extrait ses feuilles qui sont ensuite torréfiées puis broyées. Les peuples indigènes du Brésil et du Paraguay boivent du maté depuis la nuit des temps. Ce n'est qu'au XVIe siècle que les Européens ont découvert cette boisson grâce à un explorateur espagnol. 


Selon ses récits, les Indiens guarani du Paraguay en buvaient régulièrement, ce qui favorisait leur bonne humeur et chassait leur fatigue. La boisson fit fureur en Espagne, ce qui incita les Jésuites en mission au Paraguay à produire cette plante tant convoitée, d'où son autre nom de "thé des Jésuites".

Ses vertus (et ses risques)

Le maté est riche en oligoéléments (fer, phosphore, magnésium), en vitamines (A, B1, B2, C et K) et en tanins. Il est composé à environ 2,5% de matéine, une substance naturelle qui possède les effets dynamisants de la caféine sans provoquer d’énervement.


Excellente source d’antioxydants, le maté contribue à tonifier l’organisme, à combattre la fatigue et à améliorer la vigilance. Stimulant pour le système nerveux, il est excellent pour la santé cardiovasculaire. Il soulage par ailleurs les douleurs rhumatismales et les maux de tête,  facilite la digestion et l'élimination des toxines. 


Riche en potassium et en calcium, le maté est également un excellent diurétique et ses propriétés lipolytiques lui permettent d'agir directement sur les graisses. Ses vertus minceurs et énergisantes sont souvent associées à un autre produit d'Amérique du Sud réputé pour ces mêmes propriétés : le guarana.


En raison de ses propriétés stimulantes, le maté est à consommer avec précaution. Il est déconseillée pendant la grossesse et non recommandée chez les individus sujets à des problèmes cardiaques, aux insomnies, à l'anxiété ainsi qu'à des problèmes rénaux. 


En usage externe, le maté est utile dans le traitement de certaines affections cutanées.

Où en trouver ?

On le trouve sous forme de feuilles, de poudre ou de gélules. Aujourd'hui de plus en plus de magasins bio proposent du maté, tout comme le classique Palais des thés qui vend aussi cette boisson. Un site dédié au yerba-maté, décline également une gamme variée de maté.

Comment le consommer ?

Le nom "maté" signifie "gourde" en espagnol, une allusion à la petite calebasse ("mati" en langue quechua) dans laquelle on sert traditionnellement la boisson en Amérique du Sud. Le maté est aussi servi avec une paille (bombilla), généralement métallique, munie d'un filtre à la base, ce qui permet d'éviter d'avaler la poudre de feuilles séchées qui reposent au fond de la petite calebasse. 


• En infusion, si vous voulez la préparer à la manière latino-américaine, il faut respecter tout un rituel : remplissez un "pot à maté" aux trois-quarts et insérez la paille ; puis faites chauffer l’eau sans la faire bouillir (entre 70° et 80° C) pour qu’elle préserve les arômes lors de l’infusion. En attendant que l’eau soit à bonne température, imprégner légèrement le maté d’eau froide ou tiède pendant quelques minutes. Enfin, versez l’eau chaude autour de la pipette pour que l’eau mouille progressivement le maté. Consommé amer ou sucré, on peut aussi l’aromatiser avec des feuilles de menthe, de la verveine, un zeste d’orange ou de citron. Ne pas excéder 3 à 5 tasses par jour, en raison du taux de matéine.


L'absorption du maté sous forme de gélules ne doit pas excéder 6 gélules par jour. 


Pour réaliser un cataplasme, appliquer les feuilles de maté sur la partie du corps qui doit être traitée et laisser agir dix minutes environ. On peut aussi appliquer du maté en masque sur le visage pour estomper les rides.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Alimentation, faites-vous du bien

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter