Homologation des masques : l'embouteillage

Homologation des masques : l'embouteillage

La vente de masques est désormais soumise à une certification. Les essais des prototypes dans des laboratoires peuvent coûter plusieurs milliers d'euros, mais prennent surtout plus de temps.

Depuis deux semaines, les ventes des fabricants de masques en tissu sont freinées par une nouvelle certification. Ce nouveau logo atteste de la filtration du masque et de sa résistance aux multiples lavages à haute température. L'Institut français du textile et de l'habillement, missionné par l'État, effectue les tests et attribue un code couleur à chaque masque pour l'identifier.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 17/05/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 17 mai 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Joe Biden estime que le Covid-19 fera "plus de 600.000" morts aux États-Unis

EN DIRECT - États-Unis : l'acte d'accusation contre Donald Trump transmis au Sénat lundi

Procès en destitution de Trump : l'article transmis lundi au Sénat, et après ?

Paris : un adolescent lynché sur la dalle Beaugrenelle, ses agresseurs recherchés

Que sait-on de l'ivermectine dans le traitement du coronavirus ?

Lire et commenter