"L'épidémie s'arrête quand 70% à 80% de la population est immunisée", explique le Pr Philippe Juvin

"L'épidémie s'arrête quand 70% à 80% de la population est immunisée", explique le Pr Philippe Juvin
Santé

INTERVIEW - Rencontré par notre équipe ce mardi, le professeur Philippe Juvin, chef du service des urgences à l'Hôpital européen Georges Pompidou (AP-HP), nous a apporté ses lumières sur les chiffres prévisionnels de contamination d'ici le 11 mai prochain.

Il semblerait qu'environ 6% de la population serait touchée par le coronavirus. Or, il faudrait que ce chiffre atteigne 70% à 80% pour que l'épidémie se meurt d'elle-même. Le professeur Philippe Juvin, chef du service des urgences à l'Hôpital européen Georges Pompidou (AP-HP), nous explique ce paradoxe. Selon lui, lorsqu'on n'a ni vaccin contre une maladie infectieuse ni traitement, "la population finit par s'immuniser à un moment donné" et "l'épidémie finit par s'arrêter". Quid du déconfinement à partir du 11 mai ?

Lire aussi

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsLes pays les plus touchés par le Covid-19

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 21/04/2020 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 21 avril 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toutes les réponses à vos questions dans notre chatbot. Posez-lui une question, il y répond ici.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent