VIDÉO - Les perturbateurs endocriniens sont partout : voici comment mieux les repérer chez vous

Les perturbateurs endocriniens : ils sont partout

ÇA VOUS CONCERNE - Le danger des perturbateurs endocriniens est avéré, mais il est très difficile de leur échapper. Un site vous permet de repérer les principaux points sensibles dans votre logement.

800 : c'est le nombre de perturbateurs endocriniens avérés ou suspectés. De quoi s'agit-il ? Né il y a 30 ans, le terme désigne les substances, chimiques ou naturelles, qui interagissent avec notre système hormonal et ce, sur plusieurs générations. Les perturbateurs endocriniens nous contaminent via la peau, le système digestif, les muqueuses, les voies respiratoires, mais aussi de la mère au fœtus. Avec des effets parfois très graves : troubles de la fertilité, malformations, puberté précoce ou encore pathologies thyroïdiennes, cancers…

Le problème, c'est qu'il est très difficiles d'y échapper. Les perturbateurs endocriniens se glissent dans nos vêtements, nos habits, notre smartphone… Avec un risque d'"effet cocktail" particulièrement dangereux.

Toute l'info sur

Les Matins LCI

Lire aussi

Pour mieux les identifier, le site lesperturbateursendocriniens-mamaison.com vous propose de découvrir, pièce par pièce, les principaux endroits de votre maison où ils peuvent se nicher.

Tous les détails dans la chronique vidéo en tête de cet article. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 12 cas d'infection par le variant Omicron désormais détectés en France

Inflexible face aux policiers, comment Cédric Jubillar justifie les incohérences entre sa version et celle des enquêteurs ?

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Omicron : que sait-on de ce variant qui inquiète la planète ?

Covid-19 : un officier de gendarmerie relevé de ses fonctions pour refus de vaccination

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.