Peut-on contracter le Covid-19 en respirant la fumée de cigarette d’une personne contaminée ?

Peut-on contracter le Covid-19 en respirant la fumée de cigarette d’une personne contaminée ?
Santé

BON A SAVOIR - Chaque soir, le JT de TF1 se penche sur les interrogations pratiques des téléspectateurs dans sa rubrique "Le 20H vous répond". Au menu ce mardi : la fumée de cigarette et les tests sérologiques en pharmacie.

Peut-on contracter le covid en respirant la fumée de cigarette d'une personne contaminée ?

En théorie, oui. Mais, en pratique, le risque demeure assez faible, d'après les médecins. Il y a un risque si vous êtes en contact étroit mais surtout prolongé avec la fumée de cigarette et si vous êtes dans un endroit clos, en intérieur. En fait, c'est comme respirer le même air qu'une personne malade : cela ne va pas nécessairement vous contaminer tant que c'est dans un endroit aéré. Rappelons-le : ce sont les micro-gouttelettes de salive qui sont contaminantes. Certes, il peut y en avoir en quantités infimes lorsqu'on expire de l'air. Mais elles retombent très vite au sol. Le risque d'attraper le  Covid-19 en sentant une odeur de cigarette dans la rue, par exemple, est donc proche de 0. 

 

Les tests sérologiques en pharmacie (ceux où l'on vous pique le doigt et où le résultat est très rapide) sont-ils fiables ? 

Oui . Ce sont des tests homologués. Certes, leur taux de fiabilité est légèrement inférieur aux tests en laboratoires. Mais c'est tout simplement parce qu'on prélève moins de sang que lors d'une prise de sang. Le taux de fiabilité est malgré tout autour de 90%. 

Mais attention, le résultat est à prendre avec des pincettes : si votre test sérologique revient négatif, cela veut dire que vous ne possédez pas d'anticorps. Mais certains patients qui ont eu le Covid-19 n'en développent pas assez pour qu'on les détecte. Ces anticorps peuvent aussi disparaître avec le temps ! Résultat : vous pouvez revenir négatif alors que vous avez eu la maladie.

A l'inverse, si vous êtes testé positif et que vous avez des anticorps, cela signifie que vous avez été en contact avec le virus. Mais, là encore, prudence : ce taux d'anticorps peut, après un certain temps, baisser plus ou moins rapidement selon les personnes. Il ne vous protège donc pas durablement contre la maladie - cette fameuse immunité n'est pas garantie dans le temps.

Toute l'info sur

LE 20H VOUS RÉPOND

Depuis le début du confinement, le JT de TF1 passe en effet chaque soir au crible les interrogations des téléspectateurs dans "Le 20H vous répond".

Les questionnements restant nombreux, cette rubrique continuera d'accompagner le public tout au long de la période du déconfinement. Si vous avez vous-même une question, vous pouvez la poser sur les réseaux sociaux avec le hashtag #le20HVousRepond, ou directement par mail à une adresse dédiée : le20Hvousrepond@tf1.fr.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent