Le durcissement des mesures est-il efficace ? L'exemple des Alpes-Maritimes

Le durcissement des mesures est-il efficace ? L'exemple des Alpes-Maritimes

Les nouvelles restrictions envisagées par le gouvernement pourraient-elles être calquées sur celles qui sont déjà appliquées ailleurs comme dans les Alpes-Maritimes. Imposé depuis trois semaines, le confinement le week-end est-il efficace ?

Faire du sport, une activité traditionnelle du week-end. Mais le samedi et le dimanche à Nice, il faut se contenter d'une heure par jour, à cinq kilomètres autour de chez soi. Dans les Alpes-Maritimes, depuis l'instauration du confinement le week-end, le taux d'incidence baisse. Il était de 636 fin février, il est de 457 aujourd'hui. C'est un réconfort pour ces commerçants dit non-essentiels, qui doivent fermer leur porte le samedi.

Toute l'info sur

Le 20h

À présent en semaine avant 18 heures, c'est la ruée dans les magasins, et la distanciation sociale ne semble pas vraiment respectée. Le confinement le week-end est surtout efficace pour éviter les regroupements familiaux, les fêtes entre amis, grands facteurs de contamination. S'il ne devrait pas y avoir de nouveau tour de vis dans le département, un allègement des mesures n'est pas non plus à l'ordre du jour. Dans les Alpes-Maritimes, la pression hospitalière est au plus haut. 131 malades du Covid occupaient aujourd'hui les lits de réanimation. Un chiffre jamais atteint lors des pics de la première ou de la deuxième vague.

Sur le même sujet

Lire et commenter