VIDÉO - Ses bienfaits, son utilisation... Tout savoir sur le miel

BIEN-ÊTRE
TENDANCE - Cicatrisant, antitussif, édulcorant naturel, efficace contre le mal de gorge mais également de plus en plus utilisé dans les hôpitaux, le miel regorge de nombreuses vertus, parfois insoupçonnées. On fait le point sur les bienfaits du miel.

Dans la Grèce antique, Hippocrate appliquait du miel pour soigner les blessures et les Romains qualifiaient le pollen de "poudre qui donne la vie". En Inde, en Chine et dans l’Egypte antique, la propolis, substance résineuse butinée par les abeilles dans les bourgeons, était déjà prisée pour ses vertus cicatrisantes et antiseptiques. Autant dire que les bienfaits des produits issus de l'apiculture sont connus et reconnus depuis des lustres. Et pour cause, il s'agit de l'un des rares produits de consommation dont le résultat du travail de l'abeille n'est pas transformé par l'homme. On fait le point sur celles-ci. 

Ses vertus

On prête au miel toutes sortes de bienfaits. Très riche en vitamines et en antioxydants, on lui confère des vertus anti-vieillissement mais aussi des vertus relaxantes qui aideraient à combattre l'insomnie. Il est également antitussif et apaise les maux de gorge, mais ce n'est pas tout : il est également antibactérien et anti-inflammatoire. D'ailleurs, dans certains hôpitaux en pointe dans l'apithérapie, on utilise le miel pour ses vertus cicatrisantes.

Selon certains spécialistes, ce sont tous les produits issus de la production apicole (miel, gelée royale, venin d'abeille, ou propolis) qu'il faudrait consommer : "Il suffit souvent d'ingurgiter un de ces produits pour prévenir des maladies cardio-vasculaires, l'apparition du cancer de l'estomac ou de la prostate", expliquait Hikmat Hakim, médecin d'origine libanaise, qui a exercé en France pendant une trentaine d'années, à l'AFP. 

Où en trouver ?

On trouve du miel dans de nombreux points de vente, mais comme tous ces produits regorgeant de bienfaits, il faut tout de même faire attention à ce que l'on achète. Il faut bien vérifier sa provenance, car parfois, on peut avoir des surprises : certains viennent de Chine ou encore du Mexique et ne sont pas d'une grande qualité.


Se fournir chez un apiculteur en direct permet de réduire les risques de transformation. En revanche, si vous n'avez pas d'apiculteur dans un rayon raisonnable autour de chez vous, les magasins bios se chargeront de vous aiguiller. En effet, ce sont dans ces miels bios que, le taux de pesticides serait, a priori, le moins haut voire inexistant, les ruches n'ayant pas été traitées avec des produits phytosanitaires. 

Comment le consommer ?

Sur des tartines, dans un thé ou une boisson chaude en remplacement du sucre, dans une vinaigrette ou encore en dessert, sur un yaourt ou un fromage de chèvre, le miel se consomme un peu selon les envies et les humeurs du moment. 

3 astuces pour en retirer tous les bienfaits

Dans une boisson chaude : remplacer le sucre par une cuillère de miel permet de ne pas vraiment augmenter son taux de glucose dans le sang. Attention, il faut tout de même en consommer avec modération. 


En cataplasme ou en masque sur les cheveux : avec ses nombreuses vitamines bonnes pour la peau et ses vertus hydratantes, le miel peut s'utiliser en masque sur le visage ou sur les cheveux. Avec un jus de citron, il permettra à votre peau de retrouver de l'éclat, et sur les cheveux avec de l'huile de coco ou d'olive, ceux-ci seront hydratés, naturellement. 


Pour les sportifs : avant un effort, n'hésitez pas à consommer du miel, il est un excellent carburant énergétique. Durant l'activité sportive, buvez quelques gorgées d'eau mélangée avec du miel et du citron. Après, vous pouvez également en consommer : votre récupération sera plus facile. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Alimentation, faites-vous du bien

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter