Le vrai du faux sur la production de médicaments en France

Le vrai du faux sur la production de médicaments en France
Santé

MÉDICAMENTS - Emmanuel Macron souhaite réorienter en urgence les chaînes de production françaises. Un défi de taille quand on sait que seulement un médicament sur cinq est fabriqué dans l'Hexagone. On fait le point.

Emmanuel Macron a appelé mardi à relocaliser dans l'Hexagone une partie de la production de médicaments lors d'une visite au laboratoire Sanofi, qui va investir 610 millions d'euros pour doper ses vaccins et créer une nouvelle usine en France. La pandémie a remis sur le devant de la scène la question de la sécurité sanitaire, avec notamment de fortes tensions sur certains médicaments, comme les curares, qui permettent de pratiquer une intubation. 

La France produit-elle beaucoup de médicaments ? Le risque de pénurie est-il totalement écarté ? Est-il possible de relocaliser toute la production en France et en Europe ? Le journaliste de TF1 Jérôme Garro démêle le vrai du faux dans la vidéo en tête de cet article.

Lire aussi

La France produit-elle beaucoup de médicaments ?

VRAI. La France est le quatrième pays producteur de médicaments de l’Union européenne, derrière la Suisse, l'Allemagne et l'Italie. L’Hexagone a longtemps dominé le marché européen, dont il occupait encore une place de leader en 2008. Aujourd'hui, seulement 20% de la production est "made in France", comme nous vous l'expliquons dans cet article. En revanche, la France vend beaucoup à l'étranger. En 2016, nos exportations de médicaments ont représenté un chiffre d’affaires de 25,7 milliards d'euros. Plus généralement, l’industrie pharmaceutique emploie aujourd’hui encore près de 100.000 personnes en France. Malgré tout, elle reste un secteur stratégique et un pilier de l’économie française. 

Un risque de pénurie est-il totalement à écarter ?

FAUX. La crise sanitaire a mis en évidence les difficultés d’approvisionnement de la France. En cause, la dépendance du pays à des usines chinoises ou indiennes où sont notamment conçus les principes actifs, ces substances qui servent de matière première pour la fabrication des médicaments.

Sera-t-il difficile de relocaliser la production ?

Toute l'info sur

Le 20h

 VRAI. En théorie, il suffirait de rapatrier la production de ces principes actifs. Il y a encore vingt ans, ils étaient d’ailleurs fabriqués sur le continent européen. Mais cela aurait pour effet de faire augmenter le prix de vente des médicaments. Or, en France, c'est la Sécurité sociale - donc l'Etat - qui fixe les prix, et le plus bas possible pour des raisons évidentes d’économie. Et donc pour certains laboratoires, relocaliser ne serait pas suffisamment rentable.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent