Les cliniques privées sont-elles mobilisées pour soulager les hôpitaux ?

Les cliniques privées sont-elles mobilisées pour soulager les hôpitaux ?

Le nombre de cas en réanimation ne cesse d'augmenter dans l'Hexagone. Pour y faire face, les cliniques et hôpitaux privés sont appelés en renfort.

Le nombre de malades du Covid-19 en réanimation en France est actuellement de 2 168. Un chiffre jamais vu depuis le mois de mai. Dans certaines régions, les capacités de l'hôpital public ne suffisent plus. Alors, les privés sont appelés à la rescousse. Les patients covid sont orientés vers des cliniques privées sans attendre la saturation des hôpitaux publics. C'est le signe de la progression du virus dans l'Hexagone, mais aussi des enseignements tirés de la première vague.

Au début de l'épidémie, les cliniques sont exclues de la lutte contre le coronavirus. Elles arrivent en renfort tardivement, pourtant leur aide est précieuse. En avril, jusqu'à 1 680 en réanimation étaient pris en charge dans le privé, soit 24% des patients graves dans le pays. Une proportion équivalente aujourd'hui, les hôpitaux privés sont aussi en première ligne et se préparent à monter en puissance. Aujourd'hui, 30% des lits de réanimation dans le privé sont occupés par des patients covid, c'est autant qu'à l'hôpital public à l'échelle nationale.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 20/10/2020 présenté par Julien Arnaud sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 20 octobre 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

EN DIRECT - Déconfinement : en Allemagne, des restrictions jusqu'au printemps ?

Voici l'attestation de déplacement dérogatoire nécessaire à partir de ce samedi 28 novembre

Nombre de convives, aération... quels conseils pour passer des bonnes fêtes de fin d'année ?

Producteur de musique tabassé : retour sur la chronologie des faits

Lire et commenter