Les généralistes notent une recrudescence des cas de Covid mais moins graves qu’en mars

Les généralistes notent une recrudescence des cas de Covid mais moins graves qu’en mars
Santé

Le coronavirus continue de circuler massivement dans l'Hexagone et cela se ressent au niveau des cabinets médicaux. Par contre, les cas semblent être moins graves qu'au printemps dernier.

Toute l'info sur

Covid-19 : la France face à l'ampleur de la deuxième vague

Les dernières infos sur l'épidémie de Covid-19

Dans les cabinets médicaux, les téléphones ne cessent de sonner et les appels concernent exclusivement le Covid-19. Les cas positifs sont, en effet, de plus en plus nombreux. Un médecin généraliste de Lille, par exemple, avait, à la mi-septembre, un patient Covid toutes les semaines, et ce mois d'octobre, il en a près de cinq par jour. Toutefois, leur gravité n'est pas comparable à celle du mois de mars. 



Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 09/10/2020 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 9 octobre 2020 des reportages sur l'actualité politique, économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Nouvelles mesures anti-Covid : "La décision a été prise"

"Vous avez un problème avec la République", vive altercation à l'Assemblée entre Blanquer et Mélenchon

Reconfinement : ce que l'on sait des pistes envisagées par l'exécutif

Les écoles et les collèges vont-ils rester ouverts en cas de reconfinement ?

REPLAY - Didier Raoult sur LCI : "Je ne suis pas Nostradamus"

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent