Les oreillettes sans fil sont-elles dangereuses pour la santé ?

Les oreillettes sans fil sont-elles dangereuses pour la santé ?
Santé

Toute L'info sur

Le 20h

SANTÉ - Très discrets, faciles d'utilisation et légers, les écouteurs sans fil connaissent un véritable succès depuis leur mise sur le marché il y a plus de trois ans. De nombreux Français en utilisent chaque jour pour écouter de la musique ou téléphoner. Mais sont-ils vraiment sans danger pour notre santé ?

Entrés sur le marché en 2016, les écouteurs sans fil sont désormais courants dans les oreilles des Français. Pratiques, ils évitent d’être encombré par un fil en écoutant de la musique ou en téléphonant. Aujourd’hui, de nombreuses marques se sont lancées sur un marché en pleine explosion. Il est ainsi possible d’en trouver à tous les prix et destinés à tous les usages, que ce soit pour le sport ou pour être isolé du bruit. Mais ces écouteurs sans fil sont-ils vraiment conseillés ? Présentent-ils des risques pour notre santé ?

Pour qu’ils fonctionnent, ces écouteurs utilisent le Bluetooth via les ondes radios. "Si la quantité de rayonnement absorbée par le cerveau lorsque le téléphone est au contact de la tête est relativement importante, le niveau d’exposition est très faible pour les oreillettes, et notamment celles sans fil", rassure Olivier Merckel, chef de l’unité d’évaluation des risques liés aux nouvelles technologies à l’Anses. "En matière d'énergie, une oreillette Bluetooth est 100 à 1.000 fois plus faible qu’un téléphone mobile", détaille le spécialiste dans le sujet du 20 heures de TF1 en tête de cet article.

Lire aussi

Une utilisation limitée à trois heures par jour

Sans danger pour le cerveau, les écouteurs restent cependant risqués pour les oreilles. Leur utilisation doit être modérée, car lorsque le son est émis directement dans l’oreille, il peut faire des dégâts. "Derrière l’oreille et le tympan, il y a des cils", explique aux équipes de TF1 Jean-Michel Klein, ORL. Lorsque le son des écouteurs arrive dans l'oreille, "les cils subissent un tsunami qui va les fatiguer, voire les léser", prévient-il. En France, les oreillettes sont bridées pour limiter cette pression. Mais il est tout de même recommandé de ne pas les utiliser plus de trois heures par jour.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent