Malgré les masques, les maladies de l'hiver font leur retour

Malgré les masques, les maladies de l'hiver font leur retour

REPORTAGE - Avec les masques, on avait presque oublié les maladies d'automne et d'hiver. Mais elles sont réapparues, notamment à Lille (Nord).

Camille, étudiante de 21 ans, n'a pas hésité de prendre rendez-vous chez son médecin dès les premiers signes. C'est le retour des maladies d'hiver. "Par rapport à la même période de l'année dernière où on n’avait aucune pathologie infectieuse, là ça revient un petit peu", explique le docteur Nicolas Delezenne. "Je pense que c'est avec mes amis. Quand on se voit, on enlève les masques", lance Camille.

Toute l'info sur

Le 13H

L'année dernière, beaucoup de monde était à la maison et le port du masque était systématique. Cette rentrée est bien différente. "Je commence à l'attraper" ; "On fait un peu de relâchement au niveau des gestes barrières", confient des passants. Alors, Hugues Rogeau, pharmacien, vend à nouveau les grands classiques de l'hiver depuis une semaine. Selon lui, le relâchement au niveau des gestes barrières n'est pas la seule raison. "Le temps n'est pas très clément. On a vite chaud, froid et on peut vite avoir un petit mal de gorge qui va dégénérer", dit le pharmacien. Et bientôt, il faudra ressortir du placard les manteaux et les écharpes.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ – "Danse avec les stars" : Bilal Hassani éblouit le jury, Lââm éliminée

Covid-19 : le vaccin de Moderna serait supérieur à celui de Pfizer contre les formes graves

EN DIRECT - Plus de 200 arrestations à Melbourne lors de manifestations contre les restrictions sanitaires

Covid-19 : les experts sanitaires américains se prononcent contre une 3e dose de vaccin pour tous

Algérie : l'ancien président Abdelaziz Bouteflika est mort

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.