VIDÉO - Naissance inattendue de siamoises à Gaza

Santé
DirectLCI
SURPRISE - Les médecins avaient détecté des jumelles à l'échographie, mais à l'accouchement ils ont découvert avec surprise que les nouveaux-nés étaient des bébés siamois. L'opération pour les séparer semble cependant complexe à mettre en oeuvre.

Cela n'arrive qu'une fois toutes les 200 000 naissances: une Palestinienne a donné vie à des siamoises ce mardi. L'annonce est d'autant plus surprenante que les médecins n'ont pas décelé cette anomalie avant l'accouchement. 


"Ces bébés qui sont nés hier, par césarienne, sont une suprise", avoue le docteur Hanan Alwade. "Nous pensions qu'elles étaient jumelles et il n'y aurait pas eu de problème mais nous avons découvert qu'il s'agissait de siamoises, des filles. Il y a un corps et deux têtes".


À l'hôpital Ashifa dela bande de Gaza, ces nouveaux-nés, qui n'ont toujours pas de prénoms, ont attiré les médias locaux et étrangers mais cette médiatisation ne donne aucune certitude quant à leur sort. Les moyens sur place sont limités. Le corps médical envisage de les confier à un hôpital à l'étranger mais les opérer reste délicat.


"Les séparer est très compliqué car elles partagent beaucoup de choses", analyse Hanan Alwade. Entendez là, des organes. Le problème ne s'arrête pas là : "elles ont un coeur défaillant."


Ces naissances touchent particulièrement les filles (70% des cas) et selon les médecins les chances de survie sont minces : elles ne concernent que 5 à 10% des siamois seulement.

Lire aussi

Lire aussi

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter