Nice s'inquiète face à la reprise épidémique

Nice s'inquiète face à la reprise épidémique

REPORTAGE - Dimanche, le ministre de la Santé n'a pas exclu la possibilité d'un reconfinement si l'épidémie de Covid s'aggrave. Dans les Alpes-Maritimes par exemple, la situation est équivalente à celle de la fin du mois d'octobre.

Dans la métropole de Nice, le taux d'incidence dépasse les 340 cas positifs au coronavirus sur 100.000 habitants. C'est trois fois plus qu'au niveau national. Une situation préoccupante, mais qui ne surprend pas vraiment les Niçois. Certains pensent que les courses de Noël y sont pour quelque chose.

Toute l'info sur

Covid-19 : la France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières infos sur l'épidémie

Doit-on s'attendre alors à de nouvelles restrictions ? Le ministre de la Santé, Olivier Véran, n'exclut pas un nouveau confinement. À Nice, personne ne le souhaite, mais beaucoup d'habitants pensent qu'il sera inévitable. "On n'est peut-être pas tout à fait assez sage et assez discipliné, mais ça fait quand même flipper", a confié une habitante.

Ce lundi, le maire de Nice a réuni un conseil local de santé publique. Il y a selon lui, un lien entre le relâchement des mesures barrières et la hausse des contaminations. Christian Estrosi préconise des mesures restrictives de déplacement, notamment avec l'Italie et Monaco où le protocole sanitaire est allégé. Il demande également à ce que les contrôles sanitaires soient renforcés à l'aéroport.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

EN DIRECT - Covid-19 : l'OMS appelle à cesser la vente de mammifères sauvages vivants sur les marchés

Covid-19 : la pandémie à un point "critique", alerte l'OMS

Lire et commenter