Nouveau variant détecté en Bretagne : ce que l’on sait

Nouveau variant détecté en Bretagne : ce que l’on sait

Un nouveau variant du coronavirus a été détecté dans un hôpital de Bretagne en février. Voici ce que l'on sait sur celui-ci.

L'alerte a été lancée dans un centre hospitalier de Lannion, fin février un variant breton, nommé 20 C, est apparu au sein de l'hôpital. "Il y a des patients qui ont pu être hospitalisés sans être considérés Covid, alors qu'ils pouvaient être contaminés avant d'entrer dans l'établissement (...) On n'avait pas connaissance de ce nouveau variant, qui n'est pas détectable au niveau des tests qui sont opérés habituellement", a fait part Pascal Lasbleiz, infirmier.

Toute l'info sur

Le 20h

Il y a eu chez certains malades jusqu'à quatre tests PCR négatif. Et ce n'est qu'avec des prises de sang et des prélèvements respiratoires profonds que les doutes ont pu être levés. Huit patients porteurs de ce variant du virus sont morts. Tous étaient des cas graves, âgés, avec des facteurs de comorbidités importantes.

Pour les autorités sanitaires, ces décès ne sont pas liés à ce nouveau variant. "Il n'y a pas de rapport de cause à effet identifié entre ce variant et les formes graves de la maladie que nous pouvons détecter" a déclaré Stéphane Mulliez, directeur général de l'ARS Bretagne. Le 20 C a été classé sous surveillance, mais est en revanche plus difficile à détecter. Il va donc falloir le traquer avec d'autres moyens.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

EN DIRECT - Vaccination : ce qui change à partir de ce lundi

Pourquoi le Chili se reconfine-t-il alors qu'il est le 3e pays le plus vacciné au monde ?

Vacances confinées : ces Français qui trichent (sciemment ou sans le savoir)

Lire et commenter