Nuit de Noël dans un hôpital à Nancy : les soignants ne connaissent pas de répit

Nuit de Noël dans un hôpital à Nancy : les soignants ne connaissent pas de répit

Sursollicités par l'épidémie, y compris pendant ces fêtes de fin d'année, les personnels soignants achèvent une année hors norme. Mais, ils peuvent compter sur la gratitude des patients hospitalisés. Illustration à Nancy (Meurthe-et-Moselle).

C'est une nuit pas comme les autres à l'hôpital. Le service des maladies infectieuses est aux couleurs de Noël. Les soignants ont aussi sorti leurs accessoires. "On essaie de mettre un petit peu de gaieté. C'est sûr que ça ne va pas changer la situation. Mais Noël, Nouvel An, on est fidèle au poste. On est là pour nos patients", rassure une soignante du service des maladies infectieuses CHRJ de Nancy (Meurthe-et-Moselle).

Toute l'info sur

Le WE

L'hôpital de Nancy a été parmi les plus sollicités depuis le début de la crise de coronavirus. Infirmiers, aides-soignants... Tous sont fatigués. Mais pour eux, le plus beau cadeau, c'est la reconnaissance de leurs patients. "Ça fait toujours très chaud au coeur. On se rend compte qu'on n'est pas non plus laissé à nous-même, que beaucoup de gens nous soutiennent", se réjouit Romain Krzepicki, infirmier - Service des maladies infectieuses CHRJ de Nancy (Meurthe-et-Moselle).

Le rythme est intense. Il n'y a que six soignants pour cinquante malades. Et quand il y a une accalmie, ils prennent un peu de répit tous ensemble. Mais c'est un moment qui ne dure jamais très longtemps. Les nouveaux patients défilent dans le service, comme lors de la première vague. Les soignants ont tenu à faire passer un dernier message sanitaire pour les fêtes : que nous respections bien les gestes barrières.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : les résidents d'Ehpad "pourront sortir s'ils sont vaccinés", annonce Olivier Véran

Covid-19 : le Pas-de-Calais confiné pour 4 week-ends, mesures renforcées dans 22 autres départements

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

Meghan et Harry chez Oprah : l'interview qui a fait basculer la famille royale dans un mauvais soap

Séisme en Nouvelle-Zélande : alerte au tsunami en Nouvelle-Calédonie et dans tout le Pacifique

Lire et commenter