Printemps : attention aux tiques !

Printemps : attention aux tiques !

REPORTAGE - Le printemps est la période de reproduction des tiques, l'ennemi numéro un de nos animaux. Mais nous devons aussi y faire attention car elles véhiculent la maladie de Lyme.

Un rayon de soleil, des jonquilles, de l'herbe grasse et bien verte, c'est sûr, le printemps est là et les tiques aussi. Il faut donc être sur ses gardes. En général, c'est en caressant le chien qu'on sent une petite boule. Le souci avec cet acarien, c'est qu'il s'accroche aux poils et à la peau de l'animal pour enfin s'installer en y plantant sa tête et se nourrir de sang.

Toute l'info sur

Le 13h

C'est une bestiole qui transmet bon nombre de maladies. La priorité est donc de la retirer au plus vite. Pour cela, il faut utiliser une pince anti-tiques. "Il faut passer le crochet sous la tique et tourner", explique Stéphane Lichan, vétérinaire. Le but est de retirer la tête, sinon un abcès peut apparaitre et nécessiter d'aller chez le vétérinaire.

Leurs endroits préférés sont notamment là où la peau est fine : autour des yeux, des oreilles ou des zones de pli. Mais attention, la tique est fourbe, elle peut s'installer partout. Colliers, pipettes, produits naturels ou curatifs, aujourd'hui, pharmacies et animaleries regorgent de produits anti-tiques. Leurs coûts varient en fonction du temps d'efficacité.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

Covid-19 : voisin de l'Inde, le Népal pourrait faire face à une situation encore plus incontrôlable

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

EN DIRECT - Tous les militaires français envoyés en opérations extérieures seront vaccinés contre le Covid-19

Vaccination : le calendrier accélère, les dates clés pour s'y retrouver

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.