Quatrième vague : risque-t-on une nouvelle congestion des hôpitaux ?

Quatrième vague : risque-t-on une nouvelle congestion des hôpitaux ?

On a recensé 22 000 nouvelles contaminations sur les dernières 24 heures. Olivier Véran parle d'une phase ascensionnelle des hospitalisations et des réanimations. La hausse des cas se traduira-t-elle par une nouvelle congestion des services ?

Depuis quelques jours, le professeur Nicolas Bruder est moins serein. Six patients covid sont soignés dans son service de réanimation à l'hôpital de la Timone (AP-HM) à Marseille (Bouches-du-Rhône), par ailleurs bien rempli. Et il s'attend à de nouvelles tensions au début du mois d'août car le nombre de malades du covid moins grave est déjà en train d'augmenter dans les autres services. "Il y a deux semaines, il n'y avait quasiment pas de malades. Il y avait dix patients covid sur la Timone. Là, on en est à trente patients. Les lits sont pleins et la pression augmente".

Toute l'info sur

Le 20h

C'est ce que l'on observe au niveau national. Les admissions quotidiennes à l'hôpital sont en légère hausse, un peu plus de 200 chaque jour. On est donc encore très loin des précédentes vagues de l'épidémie. Et au niveau des réanimations, avec 859 personnes, la situation est stable. Mais à quoi faut-il s'attendre face à la propagation du variant Delta ? L'institut Pasteur a émis plusieurs hypothèses. L'enjeu aujourd'hui, c'est de vacciner en priorité les plus fragiles.

"Il y a quand même une proportion non négligeable de 10 à 15% des personnes les plus âgées qui n'est pas encore vaccinée. Il faut se rappeler que lors de la première vague, il y avait à peu près 7% des gens qui avaient été atteints. Et ça avait suffi pour saturer les hôpitaux", explique le Dr Luc Dauchet, maître de conférences en santé publique au CHU de Lille (Nord). La bonne nouvelle vient peut-être d'Écosse. Là-bas, les hôpitaux n'ont pas été submergés alors que le pic de la quatrième vague vient d'être franchi.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Ce que l'on sait de la mort de Maxime Beltra, décédé à 22 ans après une injection du vaccin Pfizer-BioNTech

Une voiture percute une terrasse de bar à Paris : un mort, six blessés 

Quatrième vague : jeunes, non-vaccinés, femmes enceintes... Quel est le profil des patients hospitalisés ?

Le ministre Alain Griset est convoqué au tribunal pour omission de déclaration de patrimoine

EN DIRECT - JO de Tokyo : Teddy Riner et Romane Dicko peuvent espérer le bronze

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.