Covid-19 en Martinique : de nouvelles restrictions face à la flambée des cas

Covid-19 en Martinique : de nouvelles restrictions face à la flambée des cas

CORONAVIRUS - Face à la reprise de l'épidémie sur l'île, corrélée à une vaccination en baisse, la Martinique a décidé de réinstaurer des mesures sanitaires dès ce vendredi soir.

Les contaminations s'envolent en Martinique. Si le variant Delta est encore peu présent sur cette île des Caraïbes, la campagne de vaccination est en baisse et serait responsable de la hausse du nombre de cas enregistrés. En effet, seuls 19% des Martiniquais  ont reçu une première dose de vaccin anti-Covid contre 52% à l'échelle nationale. 

Toute l'info sur

Variant Delta : la France face à une quatrième vague

Les centres de vaccination déployés partout sur le territoire ne fonctionnent qu'à 30% de leur capacité maximale en moyenne. "Le nombre de personnes vaccinées par jour est de 350 au lieu des 600 à 700 que nous avions au mois d'avril et de mai", détaille Da Ludovic Durand, médecin chef, dans le reportage en tête de cet article.

Les mesures en vigueur dès le 9 juillet au soir

Convaincus par leurs proches ou par la précipitation d'un départ en vacances, un timide regain d'intérêt pour la vaccination a été observé ces derniers jours. "J'ai subi la pression de ma famille, de ma copine, qui me disaient que pour partir il faudrait que je sois vacciné. Avec le nouveau variant Delta, je me dis que c'est mieux de le faire", raconte un patient en train de se faire piquer. "Il y a une quatrième vague qui se prépare", ajoute une autre, estimant qu'"Il vaut mieux anticiper."

Mais cet élan -trop faible au regard de la courbe épidémique- n'a pas empêché le retour d'une série de mesures restrictives en Martinique. Le Préfet a en effet indiqué ce vendredi 9 juillet dans un communiqué publié sur Twitter que les restrictions seraient instaurées le soir même. Il s'agit de la jauge de six personnes à table dans les restaurants, des discothèques restant fermées, de l'interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique et de l'obligation de rester assis et masqué dans une limite de jauge fixée à 75% pour assister à un concert ou à un évènement sportif. Dès lundi 12 juillet, les déplacements entre la Martinique et la Guadeloupe seront à nouveau suspendus sauf pour motif impérieux.

Face à cette décision, l'inquiétude est palpable dans les rues de Fort-de-France. "Tout le monde est angoissé de savoir qu'il y a cette maladie", confie une habitante.  On ne peut pas vivre comme on veut."  Mais les Martiniquais pourraient voir leur liberté amputée davantage au cours de l'été avec une liste de restrictions susceptible de s'allonger.  

Mauvaise nouvelle aussi pour les touristes qui ont choisi de passer les vacances d'été aux Antilles. Informés de l'évolution de la situation épidémique avant leur départ, certains ont tout de même choisi de maintenir leur voyage. "S’il y a des mesures sanitaires, on s'adaptera comme on le fait depuis un an et demi", affirme un père de famille.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : les idées du RN "sont celles de la majorité", selon Jordan Bardella

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la liste des 48 départements concernés

Aux États-Unis, le Covid a fait plus de morts que la grippe espagnole... et en France ?

"Personne ne pensait que ça atteindrait une telle ampleur" : La Palma touchée par une éruption sans fin

Le carburant des grandes surfaces est-il de moins bonne qualité ? Le 20H vous répond

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.