Retard de livraison du vaccin AstraZeneca : l'Europe demande des comptes

Retard de livraison du vaccin AstraZeneca : l'Europe demande des comptes

L'Union européenne maintient la pression depuis l'annonce du retard de livraisons du vaccin développé par AstraZeneca. Une inspection a eu lieu ce jeudi à sa demande dans une usine de Belgique produisant le sérum.

L'Union européenne a décidé de frapper fort ce jeudi. Une usine de production de vaccins d'AstraZeneca en Belgique a été inspectée à sa demande. Objectif : comprendre l'origine des retards de livraison annoncés. Près de 18 millions de doses devaient être livrées à la France au premier trimestre. Un chiffre ramené à 8,7 millions début décembre, puis 4,6 cette semaine. Le laboratoire invoque des problèmes de production.

Toute l'info sur

Le 20h

L'Union européenne n'est pas convaincue et penche pour une autre piste : celle du Royaume-Uni prioritaire. Aucun retard n'est prévu de son côté. C'est faux, répond le patron du laboratoire en partie britannique. Les Anglais ont simplement devancé les Européens. "Le contrat britannique a été signé trois mois avant le contrat européen. Nous avons eu trois mois supplémentaires pour résoudre les problèmes rencontrés", a-t-il expliqué.

AstraZeneca fait la distinction entre ses usines britanniques, aujourd'hui rodées, qui fournissent le Royaume-Uni et ses usines européennes moins performantes, destinées à livrer l'Europe. L'UE demande des comptes. "Dans le contrat qu'on a signé avec AstraZeneca, on a un engagement de production de l'ensmble des usines. Il y a des usines qui sont en capacité de production aujourd'hui. On essaie de comprendre qu'est-ce qui fait qu'il n'y a pas la capacité aujourd'hui pour honorer le contrat européen", affirme Guillaume Roty, porte-parole de la Commission européenne.

Autre élément qui perturberait la campagne : le vaccin ne pourrait être réservé qu'aux moins de 65 ans. C'est ce que recommande l'Allemagne face au manque de données sur ces populations. L'Agence européenne du médicament devrait se prononcer vendredi 29 janvier sur l'autorisation du vaccin.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Un morceau de fusée chinoise continue sa chute vers la Terre, sans que l'on sache sa destination

Météo estivale pour quasiment tout le monde ce week-end, des pointes à 32°C attendues !

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de patients en réanimation poursuit sa baisse

Avignon : qui était le policier abattu ?

Nick Kamen, l'ex-protégé de Madonna, est mort à 59 ans

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.