VIDÉO - Ses bienfaits, son utilisation... Tout savoir sur le moringa

BIEN-ÊTRE
SUPER-ALIMENT - Originaire d'Inde, cet arbuste essentiellement cultivé dans les régions tropicales, est devenu depuis quelques années un produit star de la médecine naturelle. Ce sont ses gousses et ses feuilles qui sont principalement utilisées, notamment pour leurs puissants pouvoirs nutritifs et thérapeutiques.

On l'appelle "arbre de vie" ou "arbre aux miracles", et pour cause... Le moringa possède tous les éléments nutritifs nécessaires à la vie. Originaire des plaines himalayennes de l’Inde, cet arbuste a été identifié récemment par le World Vegetable Center, à Taïwan, comme ayant le plus fort potentiel nutritionnel parmi 120 espèces alimentaires étudiées. 


Ce n’est donc pas un hasard s’il est déjà cultivé aux quatre coins de la planète : en Afrique notamment, où il gagne du terrain, mais aussi aux Philippines, où les mères donnent ses feuilles cuites à consommer à leurs enfants pour pallier leurs carences nutritives et remédier à l'anémie. La tradition indienne de l’ayurvéda lui reconnaît, quant à elle, des vertus pour combattre ou soulager plus de 300 maladies ! Chez nous aussi, il mérite de trouver sa place dans notre assiette, pourvu que l’on sache l’employer à bon escient.

Ses vertus (et ses risques)

La feuille de moringa, séchée et réduite en poudre, est un super-aliment de plus en plus apprécié, notamment pour sa teneur exceptionnelle en protéines, vitamines, minéraux et antioxydants. Elle est particulièrement indiquée pour les végétariens, les sportifs, les seniors et les personnes intolérantes au lait.


Protéines : le moringa contient quatre fois plus de protéines que dans les oeufs.

Vitamine A : il contient quatre fois plus de vitamine A que dans les carottes.

Vitamine C : la quantité de vitamine C contenue dans le moringa est 7 fois supérieure à celle contenue dans les oranges, pour les mêmes quantités prises. Au-delà de la vitamine C, le moringa est riche en plusieurs autres vitamines.

Calcium : le calcium contenu dans le moringa équivaut à la quantité de calcium contenue dans 4 verres de lait.

Potassium : le potassium contenu dans une plante de moringa est équivalent à la quantité de potassium que contient 3 bananes.

Fibres : il contient 4 fois plus de fibres que dans l’avoine.

Fer : il est 25 fois plus riche en fer que les épinards.


Autant de qualités qui, ainsi regroupées, permettent de combattre les troubles et maladies les plus variés, et en particulier :

- renforcer votre système immunitaire

- lutter contre le diabète et réguler votre cholestérol

- soulager le mal de dos, les rhumatismes et autres douleurs articulaires

- réguler votre tension artérielle


Même si cette plante comporte très peu d'inconvénients pour la santé, il est préférable de demander conseil à un nutritionniste avant de consommer ce complément alimentaire. Par exemple, la prise de moringa est à déconseiller pendant la grossesse à cause de sa forte teneur en vitamine A. Par ailleurs, les personnes souffrant d'hypoglycémie ne doivent pas consommer le moringa sans avis médical. De plus, lors d'une première prise, sa forte teneur en fibres peut avoir un pouvoir laxatif.

Où en trouver ?

Bien que ce complément alimentaire soit encore peu connu en France, il fait de plus en plus son apparition dans les pharmacies et parapharmacies sous forme de gélules et de sachets en poudre. Préférez les produits bios. Vous avez besoin de 6 g de moringa en moyenne par jour. Ce qui revient à 2 cuillères à café de poudre de moringa.

Comment l'utiliser ?

La feuille de moringa se boit en tisane ou peut se cuisiner comme un épinard après une rapide réhydratation. Vous pouvez combiner les deux bien sûr. Buvez l’infusion puis utilisez les feuilles pour bénéficier des nutriments non solubles dans l’eau. Excellent également dans une soupe, une sauce tomate, un curry.


A noter : si vous avez plutôt acheté du thé de moringa, ne jetez pas votre poche de thé après l'avoir consommé. Ouvrez la poche et utilisez la poudre résiduelle pour saupoudrer vos salades ou ajoutez-en dans vos jus de fruits

 

La poudre de moringa est la forme la plus concentrée. Une à trois cuillères à café par jour (3 à 9 grammes) suffisent à faire le plein en nutriments essentiels et à booster les défenses de l’organisme. Vous pouvez l’incorporer dans un jus, un smoothie ou un lait végétal, la saupoudrer sur votre petit déjeuner. Egalement en condiment sur vos salades, en vinaigrette ou en pesto (elle s’allie bien avec l’huile d’olive), ou diluée dans du lait de coco pour une boisson ou un curry. On peut même l’utiliser en pâtisserie.


Les graines de moringa sont de plus en plus utilisées dans la fabrication des produits cosmétiques. En les pressant, on obtient de l’huile qui va servir à la production de savon, de crèmes hydratantes, ou de parfum. Et ses bienfaits pour la peau ne sont plus à démontrer : elles permettent d'hydrater, d'adoucir, d'améliorer l'élasticité, de lutter contre le vieillissement des cellules, et d'équilibrer la production de sébum.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Alimentation, faites-vous du bien

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter