Soignants confinés dans un Ehpad de Beauvais : l'inspection du travail dit non

Soignants confinés dans un Ehpad de Beauvais : l'inspection du travail dit non

REPORTAGE - À Beauvais, le personnel avait accepté de se confiner avec les résidents pour éviter d'introduire le virus dans l'établissement. L'inspection du travail, considérant que les conditions de sécurité n'étaient pas réunies, vient d'en décider autrement.

Ils sont une centaine à avoir vécu nuit et jour à l'Ephad de La Compassion de Beauvais. Cette belle initiative avait pour but de protéger les résidents du virus. Cependant, l'inspection du travail a condamné ce confinement mutuel pour cause de distanciation sociale insuffisante. L'expérience a pourtant fait ses preuves jusqu'ici. Tous les salariés volontaires seraient prêts à poursuivre dans cette optique si ce sera à nouveau permis.

Toute l'info sur

Le 13H

Lire aussi

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 21/04/2020 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 21 avril 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toutes les réponses à vos questions dans notre chatbot. Posez-lui une question, il y répond ici.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Un rappel vaccinal pour le Covid-19 tous les ans ? "Personne ne sait" mais "c'est plausible", selon Alain Fischer

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

VIDÉO - "Ça ne finit pas de tomber" : la galère des automobilistes bloqués par la neige sur l’A89

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : Éric Zemmour reconnaît un geste "fort inélégant" au lendemain de son doigt d'honneur

Covid-19 : pourquoi l'OMS a-t-elle nommé le nouveau variant "Omicron" ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.