Un recul rapide et inattendu de l'épidémie en Seine-Saint-Denis

Un recul rapide et inattendu de l'épidémie en Seine-Saint-Denis
Santé

CORONAVIRUS - Au plus fort de la crise, l'hôpital Avicenne de Bobigny a accueilli jusqu'à cent patients en insuffisance respiratoire chaque jour. Aujourd'hui, le service de réanimation est à moitié vide et les admissions sont devenues de plus en plus rares.

L'Hexagone s'apprête à franchir le cap des deux semaines de déconfinement. On va enfin pouvoir mesurer si l'épidémie repart. Pour l'instant, les indicateurs sont toujours en baisse. Dans les services d'urgences, on est même étonné de voir si peu de nouveaux malades. C'est le cas notamment dans l'un des départements les plus fragiles, la Seine-Saint-Denis.

Lire aussi

Toute l'info sur

LE WE 20H

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 24/05/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 24 mai 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent