Une unité Covid désormais opérationnelle au centre hospitalier d’Auxerre

Une unité Covid désormais opérationnelle au centre hospitalier d’Auxerre

Le centre hospitalier d'Auxerre a transformé un ancien service de cardiologie en une unité Covid. Depuis une semaine, dix lits supplémentaires sont dédiés à la prise en charge des patients contaminés.

Partout en France, les hôpitaux sont débordés ou en voie de l'être. Il y a quelques instants, Santé Publique France a publié les derniers chiffres de l'épidémie. Il y a officiellement 4 080 patients en réanimation dans les hôpitaux français. Au centre hospitalier d'Auxerre, un ancien service de chirurgie orthopédique a été transformé en urgence réservée aux patients Covid pour mieux gérer cette crise.

À peine ouvert, ce nouveau service est déjà surchargé. Depuis ce matin, quatre personnes y ont été admises, avec des symptômes nécessitant une prise en charge à l'hôpital. Des "patients jeunes qui présentent des symptômes respiratoires importants, qui nécessitent un transfert en réanimation", a indiqué le Dr Mohamed Dyani. Avec l'arrivée de ces nouveaux cas, le personnel de santé craint de ne pas pouvoir tenir le coup en raison de la fatigue accumulée lors la vague précédente.

Préservé lors de la première vague, cette fois, l'hôpital d'Auxerre a dû accueillir des malades des autres régions et ne peut plus augmenter sa capacité. Sur les dix lits de réanimation dédiés au Covid, neuf sont occupés. Mais l'établissement a anticipé cette deuxième vague et a commandé en masse des blouses, des masques et du gel. La logistique mais aussi les tests PCR, tout a été optimisé pour gagner du temps. Dans le laboratoire de l'hôpital, près d'un million d'euros ont été investis dans les produits et les machines.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - "Une troisième vague fatale" en mars : l'inquiétude du président des urgentistes

EN DIRECT - Le président iranien se réjouit de la fin du "règne affreux" du "tyran" Donald Trump

En plein couvre-feu, il tombe en panne et se fait arrêter par la BAC

Non-respect du couvre-feu : les dénonciateurs rémunérés ? Des internautes tombent dans le piège

La vitamine D protège-t-elle des formes graves du Covid-19 ?

Lire et commenter