Vaccin contre le Covid-19 : des réactions allergiques au Royaume-Uni

Vaccin contre le Covid-19 : des réactions allergiques au Royaume-Uni

REPORTAGE - Le Royaume-Uni a lancé mardi une campagne massive de vaccination contre le Covid-19. Des milliers de personnes âgées et des soignants ont été vaccinés. Parmi eux, deux qui étaient déjà très allergiques ont développé des effets secondaires.

Jamais une vaccination n'aura suscité une telle surveillance. En Grande-Bretagne, le premier pays au monde à avoir démarré mardi une campagne massive de vaccination contre le Covid-19, deux cas allergiques ont été signalés sur plusieurs milliers de personnes ayant reçu le vaccin de Pfizer et BioNTech. Quelques minutes après l'injection, deux soignants ont ressenti des démangeaisons et des difficultés respiratoires. Immédiatement pris en charge, ces deux personnes très allergiques se sont rapidement rétablies. Pas de quoi inquiéter la plupart des Britanniques. Était-ce prévisible ?

Toute l'info sur

Le 20h

Des cas d'allergies surviennent régulièrement lors de vaccinations, même pour la grippe. Dans le dossier remis aux agences du médicament, le laboratoire Pfizer avait signalé quelques cas de réactions allergiques lors des essais cliniques, ainsi que des maux de tête, de la fièvre ou des douleurs musculaires. Les autorités sanitaires anglaises ont décidé de ne plus vacciner les personnes ayant déjà connu de fortes réactions allergiques. Par ailleurs pour ce premier vaccin comme pour les autres à venir, les effets secondaires vont faire l'objet d'une surveillance renforcée partout dans le monde.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pavard, Özil, Klopp... les acteurs du foot vent debout contre la Super Ligue

EN DIRECT - Covid-19 : la quarantaine obligatoire mise en place dès samedi

80 gérantes de magasins de lingerie envoient une culotte à Jean Castex

Olivier Véran favorable à une levée progressive des mesures par territoire

"Rouvrir les terrasses n'est pas un problème", assure Gérald Kierzek

Lire et commenter