Vaccination contre le Covid-19 : les rendez-vous non pris seront "ouverts à tous" à partir du 12 mai

Emmanuel Macron a annoncé une ouverture de la vaccination. À partir du 12 mai, toute personne majeure pourra prendre rendez-vous pour se faire vacciner la veille pour le lendemain avec des doses non-utilisées.

JEUNES - En visite au vaccinodrome de la Porte de Versailles à Paris, Emmanuel Macron a donné, ce jeudi, le coup d'envoi d'une nouvelle phase dans la campagne de vaccination. À partir du 12 mai et pour ne pas gâcher de doses, les créneaux de vaccination non-pris dans l'Hexagone seront "ouverts sans limite d'âge".

Nouvelle accélération dans la campagne de vaccination française contre le Covid-19. Lors d'un déplacement au vaccinodrome du parc des Expositions, porte de Versailles à Paris, Emmanuel Macron a annoncé que les créneaux de vaccination non-pris seraient ouverts à tous les Français à compter du 12 mai prochain. "Dès mercredi 12 mai, vous pourrez regarder la veille, sur le site de Doctolib, les doses qui sont disponibles. S’il y a des doses disponibles le lendemain, et donc des rendez-vous non-pris, ils seront ouverts sans limite d’âge", a indiqué le président de la République. "Chaque jour, en fin d’après-midi, on va permettre aux gens d’aller chercher des rendez-vous disponibles pour être sûrs que tous les créneaux soient pris partout sur le territoire", a-t-il précisé, insistant sur la nécessité de ne gâcher aucune dose de vaccin dans l'Hexagone. 

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

Parallèlement, le chef de l'État tricolore a également avancé la date d'ouverture de la vaccination aux personnes âgées de 50 à 54 ans. Ainsi, alors qu'elle était initialement planifiée le 15 mai prochain, elle aura lieu dès le lundi 10 mai. À partir de cette date, tous les Français de plus de 50 ans deviendront éligibles à la vaccination. Plus tôt dans la journée, les autorités sanitaires ont annoncé l'ouverture de la vaccination pour les mineurs de 16 et 17 ans atteints de certaines pathologies graves. 

Lire aussi

Emmanuel Macron ne le cache pas, "l'objectif est de continuer à marche forcée d’avancer" la campagne de vaccination et "d’utiliser toutes les doses disponibles dans les centres". Tout cela afin d'atteindre les 20 millions de Français vaccinés autour du 15 mai et les 30 millions de vaccinés autour du 15 juin. 

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.