Vaccination des ados : qu'en pensent les intéressés ?

Vaccination des ados : qu'en pensent les intéressés ?

REPORTAGE - Les jeunes de 12 à 17 ans vont pouvoir se faire vacciner à partir du 15 juin. Seront-ils nombreux à y aller ?

Bertie et ses copines sont en 6e et ont douze ans. À partir du 15 juin, elles pourront recevoir une première injection. "Je suis assez d'accord si cela peut aider les personnes vulnérables" ; "J'ai un peu peur des effets secondaires. Mais je le ferai pour que la vie redevienne normale" ; "Je sais ce que ça fait, mais si c'est pour protéger les personnes âgées, je viendrai", ont-elles affirmé.

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

Le gouvernement a donné mercredi son feu vert pour l'utilisation du vaccin Pfizer pour les 12-17 ans. À l'entrée d'un collège à Villefranche-sur-Saône (Rhône), certains s'interrogent. "Je n'ai pas très envie parce que les grands ont déjà été vaccinés" ; "On est moins sensibles. Ça ne nous sert pas à grand-chose", ont déclaré certains.

Le ministre de la Santé a annoncé que la vaccination des mineurs ne serait pas obligatoire et se ferait avec l'accord des parents dans un centre de vaccination. Pour les autorités, l'enjeu est d'éviter les fermetures de classe à la rentrée après une scolarité très perturbée en 2021. Dans le monde, d'autres pays, comme les États-Unis, l'Italie ou Israël, ont déjà commencé à vacciner les adolescents.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Nouvelle vague orageuse ce dimanche : 28 départements en vigilance orange

VIDÉO - Pluies "tropicales", grêlons, tornades : les images de la France frappée par les orages

VIDÉO - RER inondé à Evry, toit arraché à Alfortville... vent violents et pluies diluviennes sur l’île-de-France

La machine à laver, le véhicule mal garé, le podomètre : ces éléments qui ont fait basculer l'affaire Jubillar

Covid-19 : malgré la vaccination, qui sont les nouveaux contaminés ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.