Vaccination : ouverte à tous les adultes le 31 mai

Vaccination : ouverte à tous les adultes le 31 mai

REPORTAGE - Ils sont des millions, âgés de 18 à 50 ans, à vouloir être vaccinés et n’ont plus longtemps à attendre. Jean Castex a annoncé ce jeudi après-midi que toutes les personnes majeures, sans comorbidités, pourront commencer à se faire vacciner dans 11 jours.

C’est donc le 31 mai, avec quinze jours d’avance, que l’ensemble de la population adulte pourra se faire vacciner. Initialement, la campagne pour les 18 ans à 49 ans ne devait débuter que le 15 juin. Cette ouverture à tous va permettre d’accélérer encore la cadence. "Je pense que c’est une bonne idée, et ça va permettre aux jeunes de pouvoir se faire vacciner", s’exprime une jeune fille. "Je trouve que c’est trop cool. Et, du coup, j’espère bien que l’apéro reprendra aussi vite avec ce vaccin”, dit une autre.

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

Actuellement, 4,2 millions de Français âgés de moins de 50 ans ont reçu au moins une injection. Et dans ce centre de santé, on recueille de plus en plus de demandes de patients jeunes. Docteur Amine Morgane, médecin généraliste, le valide : "Il y a beaucoup de gens qui se présentent spontanément sans rendez-vous pour la dernière dose ou pour voir s’il y a des doses qui restent, même parfois en plein milieu de la journée. L’urgent, c’est d’avoir des anticorps pour pouvoir circuler librement, pour pouvoir partir en vacances, profiter des siens".

Et pour protéger les personnes les plus exposées au virus, les professions prioritaires pourront bénéficier de créneaux dédiés dès lundi prochain. Cela représente 7 millions de personnes : enseignants, gendarmes et policiers, conducteurs de bus, chauffeurs routiers, mais aussi caissiers, agents d’entretien et serveurs. Sur cette terrasse fraîchement ouverte, la nouvelle est bien accueillie. Ce jeudi soir, plus de 22 millions de nos compatriotes ont reçu au moins une dose de vaccin, soit 42% de la population adulte. Cette nouvelle accélération de la campagne de vaccination devrait permettre d’atteindre plus vite l’objectif des 30 millions de premières injections avant la mi-juin.

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.