Vaccination : premières injections à l’hôpital militaire de Toulon

Vaccination : premières injections à l’hôpital militaire de Toulon

REPORTAGE - À compter de ce mardi, sept hôpitaux militaires sont mobilisés pour vacciner le grand public. Ils visent 50 000 injections par semaine.

Dans la matinée, plusieurs patients ont eu rendez-vous dans la base militaire de Toulon (Var). Ils n'y ont jamais mis les pieds. À l'intérieur de cette zone militaire, on découvre des blouses blanches et des treillis pour vacciner. L'organisation est la même que dans un centre de vaccination classique. Après une consultation avec le médecin militaire, c'est le moment tant attendu de la piqûre. "C'est rassurant pour moi et pour les autres", confie une dame. "Je suis contente de l'avoir fait car si on veut s'en sortir, il faut se faire vacciner", ajoute-t-elle.

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

Les équipes médicales sont membres du service de santé des armées. Sylvie, infirmière réserviste, en fait partie. Elle vient vacciner durant ses jours de repos. Ce mardi, 509 rendez-vous sont programmés. À l'étage, on prépare les doses. L'objectif est de vacciner jusqu'à 1.000 personnes par jour prochainement dans le cadre de l'opération "Résilience". Les rendez-vous sont mis en ligne uniquement sur la plateforme Doctolib. Ils partent très vite, mais il reste encore des places pour la semaine prochaine à Toulon.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Les vaccins Pfizer ont-ils plus d'effets indésirables qu'AstraZeneca ?

Une troisième dose de Pfizer "probablement" nécessaire : la mise au point de Gérald Kierzek

Déconfinement : les pistes du gouvernement

Mort de l'ancien ministre Eric Raoult à 65 ans

La comédienne britannique Helen McCrory ("Harry Potter", "Peaky Blinders") est décédée à l’âge de 52 ans

Lire et commenter