Vaccination : vers une troisième dose pour tous ?

Vaccination : vers une troisième dose pour tous ?

Le Conseil scientifique et le Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale préconisent une généralisation de la troisième dose à tous les adultes de plus de 18 ans. Est-ce une solution efficace ? Les stocks de vaccins seront-ils suffisants ?

Pour l'instant, la troisième dose du vaccin contre le Covid n'est ouverte qu'aux 65 ans et plus, aux personnes fragiles, ainsi qu'aux plus de 50 ans, à partir du 1er décembre 2021. Pour cette tranche d'âge, le conseil scientifique suggère de conditionner le pass sanitaire à la dose de rappel. Et plus loin encore, il recommande d'élargir la campagne de vaccination à tous les adultes.

Toute l'info sur

Le 20h

Pour le professeur Renaud Piarroux, épidémiologiste, il n'y a pas de temps à perdre face à la cinquième vague. En respectant une attente de six mois après leur deuxième dose, au 1er décembre, deux millions de Français de moins de 50 ans seraient éligibles. Et plus de six millions le seraient aussi au 1er janvier. Pour rappel, notre stock de doses nous permet de vacciner tous les adultes. Près de trente millions de Pfizer et Moderna sont disponibles.

D'ailleurs, pour les injecter, plus d'un millier de centres de vaccination est encore ouvert. Et contrairement aux premières doses, la troisième peut être administrée massivement par des médecins et des pharmaciens en ville. La métropole de Nice vient d'annoncer qu'elles seraient disponibles pour tous les plus de 12 ans, six mois après leurs injections dès le 1er décembre.

T F1 | Reportage M. Verron, M. Stiti, P. Lormant.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : "Le temps joue contre nous", prévient le chef des pompiers du Var

Télétravail : Élisabeth Borne annonce un objectif de "5000 contrôles par mois" dans les entreprises

EN DIRECT - Variants : le Dr Anthony Fauci "quasiment certain" qu'Omicron n'est pas plus grave que Delta

VIDÉO - Fermeture des discothèques : le monde de la nuit entre colère et incompréhension

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.