Vaccination contre le Covid-19 : les questions qui restent à trancher

Vaccination contre le Covid-19 : les questions qui restent à trancher

CORONAVIRUS - Environ 50% des Français sont prêts à se faire vacciner selon les sondages. Reste à savoir qui pourra le faire et quand.

Il y a encore peu d'informations sur la campagne de vaccination française contre le coronavirus. L'enjeu est pourtant de taille, car il faut que tout soit prêt pour de premières injections fin décembre, début janvier. Le vaccin ne sera pas obligatoire, mais certaines personnes passeront en priorité, notamment celles qui sont le plus à risque de contracter des formes graves. Les malades chroniques et les professionnels de santé sont également concernés.

Toute l'info sur

Le 13h

Sera-t-on vacciné à l'hôpital, chez son médecin généraliste, à la pharmacie ou dans un gymnase ? La question doit être tranchée par la Haute Autorité de Santé dans les jours qui viennent. L'une des contraintes, c'est que les laboratoires fourniront des multi-doses. Avec un flacon, il faudra vacciner quatre à cinq personnes en même temps. Puis il y aura un rappel à un mois d'intervalle.

Dans un souci de transparence, toutes ces décisions seront prises en concertation avec de multiples acteurs. Cependant, rien ne se fera sans le feu vert de l'Agence du Médicament, pour autoriser des vaccins suffisamment fiables. Il faudra aussi organiser l'approvisionnement des doses.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Vaccins : "Il n'y a pas de stocks cachés" assure Jean Castex

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

Investiture de Joe Biden : le FBI craint une menace venant de la Garde nationale

L'acteur Jean-Pierre Bacri est mort à l'âge de 69 ans

Fin du "Muslim ban", retour dans l'accord de Paris... ce que Joe Biden fera dès son investiture

Lire et commenter