Variant anglais du virus : un club de rugby sous surveillance

Variant anglais du virus : un club de rugby sous surveillance

Le variant britannique du virus a été détecté en France. Neuf cas positifs ont été recensé au sein du club de rugby de Bayonne. La contamination remonte à il y a une quinzaine de jours lors d'un match de coupe d'Europe face aux Anglais de Leicester.

Il est impossible de pénétrer dans l'enceinte du stade cet après-midi, grille et portail sont fermés jusqu'à nouvel ordre. Les rugbymen de Bayonne et leurs entraîneurs sont placés à l'isolement. Des mesures drastiques ont été prises après la découverte de la version britannique du Covid au sein de l'équipe. Une souche plus contagieuse qui inquiète dans les rues de la ville fréquentée par les joueurs.

Toute l'info sur

Le WE

Notre équipe a retracé les faits. Le 19 décembre, les Bayonnais ont affronté les Anglais de Leicester. Une semaine plus tard, le 26 décembre, sept joueurs sont testés positifs. Deux nouveaux autres cas sont détectés, le 31 décembre. Tous proviennent de la version britannique du Covid. Le directeur du club de Bayonne est en colère. Selon lui, l'équipe anglaise n'a pas fait le nécessaire. La ville de Bayonne va-t-elle devenir un nouveau foyer de l'épidémie ? L'autorité sanitaire refuse de s'exprimer. En attendant, les joueurs restent à l'isolement jusqu'à jeudi prochain. Ils seront de nouveau testés ce jour-là.

Sur le même sujet

Lire et commenter